#3 La découverteTemps de lecture : 1 min 📰

Il y a quelques jours mon petit dernier a découvert la piscine.

Lui qui est très volontaire et sûr de lui, s’est retrouvé assis (et non couché comme à chaque fois que nous lui faisons son bain) dans 10 cm d’eau à température agréable, sans bouger, comme alerte.

Du haut de ses quelques dizaines de centimètres, il observa tout d’abord la scène. Ses yeux noirs en forme d’amande, scrutaient cette eau peu profonde, ainsi que le rebord de cette toute petite piscine qui l’entourait. Puis ses petites poings fermés se sont ouvert et ses mains se sont mises à trembler, nous signifiant ainsi sa volonté de partir d’ici au plus vite. Il n’était clairement pas à l’aise, tout ceci n’était pas normal. Tout ceci était inhabituel, l’eau il la bois, la sens sur lui, il ne la regarde jamais, d’ailleurs l’eau ne peut être là, juste comme ça, l’encerclant.

Alors, je me suis allongé par terre et l’ai rassuré, en lui parlant calmement et l’entourant de mes grandes mains sur son tout petit corps. Je lui ai montré, par l’exemple, que l’eau n’attendais qu’une chose, qu’on joue avec elle. Alors il se calma et fut plus réceptif à ce que je faisais. Il resta de longues secondes à observer la main géante de son père géant jouer avec cette eau étrange, transparente, chaude et douce. Il entreprit alors lui aussi de poser sa main sur la surface et très vite elle fut englouti et submergé par cet eau qui jusqu’alors n »était qu’une composente invisible d’autres évènements (se rafraichir, se laver).

Alors qu’il observait se qui se passait sur sa peau, à travers sa peau, il entreprit de l’enlever rapidement pour frapper la surface. L’eau lui répondait, en aspergeant son visage tout rond.

Il se mit alors à rire aux éclats : l’eau lui avait fait des bisous !

C’est ainsi, qu’il joua et rit avec l’eau pendant un bon quart d’heure.

 

intuition

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *